LES ORIGINES : PROJETS ARTISTIQUES

Les projets artistiques Audemars Piguet invitent à la création d'œuvres offrant une interprétation très subjective des origines culturelles et géographiques de la Manufacture.
De moindre échelle par comparaison avec ceux de la Commission, ces projets attestent du dialogue riche et fécond entre deux disciplines créatives qui ont beaucoup à apprendre l'une de l'autre et qui sont emblématiques des valeurs fondatrices de l'entreprise.

2019

Jana Winderen, Du Petit Risoud aux profondeurs du Lac de Joux

La composition sonore in situ de Jana Winderen, « Du Petit Risoud aux profondeurs du Lac de Joux », présentée dans le lounge Audemars Piguet de l'Art Basel 2019 à Basel conçu par Fernando Mastrangelo, entraîne les visiteurs dans un voyage acoustique à travers les paysages de la vallée de Joux, berceau de la Manufacture. L’artiste a capté des sons lors de ses excursions au Lac de Joux et dans la forêt du Risoud. Son installation est accompagnée par un concert « live » organisé au HeK (Maison des Arts Électroniques de Bâle).

Du Petit Risoud aux profondeurs du Lac de Joux

Comme moi, les horlogers sont attentifs aux très petits détails, pour lesquels nous éprouvons la même fascination. J’écoute attentivement les sons émis par les créatures qui nous entourent, mais j’écoute aussi ‘‘avec elles’’, en observant comment elles interagissent avec leur milieu. Grâce à cette écoute intense, je prends davantage conscience de mon environnement immédiat.

Jana Winderen

L’artiste sonore norvégienne Jana Winderen fait vivre à son public des voyages immersifs et sensoriels au cœur de l’environnement. En amplifiant les sons bas et imperceptibles émis par un ensemble d'écosystèmes, elle fait appel aux émotions des auditeurs, dans l’espoir de susciter leur intérêt pour la complexité de notre monde, et de les encourager à le respecter. Depuis 14 ans, Jana Winderen a recours à des hydrophones, des microphones et des détecteurs à ultrasons d’une précision et d’une qualité extrêmes pour enregistrer les bruits sous-marins émis par les poissons, les crustacés et les mammifères. Elle capte également des ultrasons, dont la fréquence est trop élevée pour être perçus par l’ouïe humaine, dans les océans, les fleuves, les lacs ou d’autres environnements inaccessibles à l’oreille humaine.

À PROPOS DE L'OEUVRE

Les installations de Jana Winderen amplifient les sons de notre environnement et confrontent les auditeurs à la vulnérabilité de nos écosystèmes mondiaux. « Du Petit Risoud aux profondeurs du Lac de Joux », sa plus récente composition commanditée par Audemars Piguet, entremêle plusieurs couches de sons captés dans la vallée de Joux, des épicéas tricentenaires de la forêt du Risoud aux sons émis et perçus par les poissons vivant dans les profondeurs du Lac de Joux. Jana Winderen a recueilli et amplifié les sons émis par ces écosystèmes, qui sont accessibles aux hommes mais inaudibles pour l’oreille humaine, grâce à des enregistrements en haute définition, effectués avec un microphone SoundField, des hydrophones et un détecteur à ultrasons. En plus d’explorer ce qu’elle appelle la « dysharmonie » entre l’audible et le visible, Jana Winderen étudie l’impact de l’activité humaine sur les sons des terres et des forêts.

L’assemblage sonore de Jana Winderen invite le public à prendre part à l’œuvre et à expérimenter de nouvelles façons d’interagir avec notre environnement immédiat, de le voir et de l’écouter, tout en sensibilisant les auditeurs à l’écologie.

2018

Quayola : Promenade & Remains : Vallée de Joux

À l'occasion d'Art Basel Miami Beach 2018, Audemars Piguet présente « Promenade » de Quayola, un film 4K qui révèle la vision d'un drone volant à travers les forêts de la vallée de Joux.
« Promenade » est présentée dans le lounge d'Art Basel et à la Collins Park Rotunda de Miami Beach.

Promenade & Remains : Vallée de Joux

Quayola

Quayola est un artiste audiovisuel italien, qui réalise ses installations immersives grâce à des logiciels, technologies numériques et techniques de programmation de pointe. Il explore les dialogues aussi bien que les collisions, les tensions et les équilibres imprévisibles entre le réel et l’artificiel, le figuratif et l’abstrait, l’ancien et le nouveau. Son œuvre s'appuie la photographie, la géométrie, les sculptures numériques temporelles et les installations et performances audiovisuelles. La première collaboration entre Audemars Piguet et Quayola remonte à 2012, pour l’exposition spéciale du 40e anniversaire de la Royal Oak.

J’explore une nouvelle esthétique qui dépasse nos sens et la tradition historique de peindre des paysages.

À PROPOS DE L'OEUVRE

Grâce à son talent, l'artiste parvient à associer les origines naturelles de Audemars Piguet à sa propre démarche artistique visuelle. L’esthétique novatrice de Quayola, qui inclut des références à la tradition historique de la peinture de paysage, dépasse le cadre de la perception humaine tout en faisant écho à la précision et au savoir-faire de l’horloger. Quayola a créé une série de tirages photo ultra haute résolution composés de milliards de points microscopiques captés à l'aide d'un scanner haute précision et de drones, dans les forêts isolées de la vallée de Joux, au cœur du Jura suisse. En contemplant des environnements naturels par le biais de machines high-tech, Quayola propose des réinterprétations du paysage « traditionnel » qui constitue le berceau de Audemars Piguet.

2018

From le Brassus to Bangkok

L'exposition intitulée « From le Brassus to Bangkok » (Du Brassus à Bangkok) est une invitation à un voyage dans l'espace et le temps, à une exploration aussi bien artistique que technologique. C'est un espace dédié aux rencontres et au partage d'expériences.
L'horlogerie, l'artisanat et l'art sont liées par les mêmes racines. Les différentes œuvres du photographe britannique Dan Holdsworth et de l'artiste thaïlandais Arin Rungjang qui ponctuent l'exposition explorent les liens qui unissent les êtres humains, la nature et le temps.

Voyage

Arin Rungjang

Artiste d'installations avant-gardiste basé à Bangkok, Arin Rungjang réalise des œuvres inspirées des histoires, des symboles et des souvenirs d'Asie du Sud-Est. Son art revêt différentes formes, des vidéos à la sculpture, en passant même par des recettes de cuisine. Jouant souvent avec les objets et les expériences de la vie quotidienne, Arin Rungjang abolit les différences entre vie publique et vie privée, entre initiés et profanes, entre passé et présent. Les objets, qui ont le pouvoir de relier les événements dans le temps et l'espace, sont au cœur de son travail exploratoire.

Arin Rungjang: Voyage

Avec son installation « Voyage », Arin Rungjang aborde le thème des lieux : ceux que l'on crée, ceux que l'on imagine, et ceux dont on se souvient.

À PROPOS DE L'OEUVRE

Mélange d'images dynamiques et de caissons lumineux qui s'animent sur une composition musicale mêlant sons naturels et horlogers, l'installation déploie un symbolisme poétique puissant, inspiré des souvenirs des lieux de la région du Brassus. En discutant avec différentes personnes venues de loin pour travailler chez Audemars Piguet, Arin Rungjang a découvert que certains lieux avaient une résonance particulière dans leur histoire personnelle.

DAN HOLDSWORTH : Continuous Topography & La Vallée de Joux

Depuis 2011, Audemars Piguet a commandé à Dan Holdsworth plusieurs séries de photographies du Jura suisse, où l'entreprise a toujours son siège depuis sa fondation, en 1875.

DAN HOLDSWORTH

Le photographe britannique Dan Holdsworth a passé sa carrière à prendre des photos de paysages. S'appuyant sur diverses techniques et technologies (des temps de pause longs à l'utilisation de programmes high tech calculant les coordonnées spatiales), il crée des images reflétant les jeux de lumière solaire, lunaire, stellaire ou artificielle, ou représentant l'expansion infinie du temps géologique.

À PROPOS DE L'OEUVRE

"Continuous Topography" est une enquête sur les représentations réelles et virtuelles des formations géologiques uniques aux montagnes jurassiennes. Recourant à la cartographie assistée par ordinateur et à un programme informatique capable d'associer plusieurs centaines d'images à des coordonnées GPS, Dan Holdsworth a développé un nouveau code esthétique à l'interface entre formations géologiques anciennes et technologies virtuelles de pointe. L'artiste invite à repenser notre relation au temps en faisant référence aux échelles temporelles, inconcevables pour l'esprit humain, pendant lesquelles ont été forgées ces formations rocheuses.

À PROPOS DE L'OEUVRE

Dans la série « La Vallée de Joux », 2011-2017, Dan Holdsworth fait jaillir la dimension temporelle des paysages capturés aux heures les plus silencieuses, des forêts ancestrales et de la topographie glaciale, envahies par la présence céleste du brouillard.

2017

CHENG RAN : CIRCADIAN RHYTHM

"Circadian Rhythm", de Cheng Ran, a été spécialement conçue pour l'exposition rétrospective de la marque, présentée en 2016 par Audemars Piguet au musée Yuz de Shanghai. Intitulée « To Break the Rules, You Must First Master Them », cette installation vidéo a ensuite été exposée au lounge Audemars Piguet à Art Basel 2017.

Circadian Rhythm

CHENG RAN

Né en 1981 en Mongolie intérieure, Cheng Ran est l'une des figures de proue de la nouvelle génération d'artistes chinois. Il est célèbre pour sa capacité à repousser les frontières de l'art vidéographique dans des installations imprégnées de la culture et de l'histoire chinoises et occidentales. Dans ses projets, les représentations visuelles du temps et de l’espace font souvent office de récit.

À PROPOS DE L'OEUVRE

Mêlant les origines d'Audemars Piguet à son propre univers, Cheng Ran a créé une sublime installation vidéo qui transporte le spectateur dans la vallée de Joux, pour lui faire vivre un voyage à la fois visuel et sonore entre les denses forêts du Jura suisse, ses cours d'eau et l’univers microscopique de la mécanique horlogère. Cette séquence captivante propulse le spectateur au cœur de l'univers de Cheng Ran et retranscrit l'atmosphère unique de ce paysage qui nourrit depuis des générations l'esprit pionnier d'Audemars Piguet.

2015

Alexandre Joly : Wild Constellations

Joly est l'auteur de "Wild Constellations", conçue pour le lounge Audemars Piguet à Art Basel Hong Kong 2015. Cette installation sonore est intégrée dans un mur végétal, vaste plan vertical sur lequel poussent des plantes.

ALEXANDRE JOLY

Alexandre Joly est un artiste d'origine française, installé à Genève, dont les créations sont étroitement liées à la création de sons et à l'exploration de la matérialité de la nature. Ses installations in situ et ses performances combinent éléments sonores et visuels pour former des paysages imaginaires faisant appel aux cinq sens.

À PROPOS DE L'OEUVRE

L'enregistrement de Joly combine sons naturels et industriels, glanés dans la vallée de Joux ainsi que dans la Manufacture et le musée Audemars Piguet : vent dans les arbres, craquement de la glace à flanc de montagne, tic-tac d'un mouvement de montre. Cette base de données de sons géospécifiques a ensuite été mixée à l'aide du logiciel Ableton Live en une pièce de quarante-cinq minutes.

2014

KURT HENTSCHLÄGER : MEASURE

"Measure", vidéo produite pour Audemars Piguet et présentée à l'occasion d'Art Basel 2014, a été tournée dans la vallée de Joux, dans les montagnes du Jura Suisse où est établi le siège de la marque. Même si elle se trouve à une heure à peine de Genève, la Vallée semble reculée, presque vierge de toute civilisation.

KURT HENTSCHLäGER

Kurt Hentschläger vit à Chicago, où il crée des installations audiovisuelles immersives offrant une expérience viscérale, et se produit dans le cadre de performances explorant les frontières entre expériences physiques et expériences médiées, en questionnant notamment la perception de la nature.

À PROPOS DE L'OEUVRE

L'œuvre panoramique de Hentschläger capture l'essence des pâturages en haute altitude et des forêts de la Vallée. Les séquences visuelles proches de la transe mêlent formes naturelles et artificielles, reflétant la fascination de Hentschläger pour la perception de la nature au vingt-et-unième siècle. Tout est mouvant. Pourtant, la seule manière de savoir que l’on a été transporté est la perception d’être arrivé dans un nouvel endroit. Ici, le temps est simultanément compressé et dilaté pour réprimer toute notion de mouvement. Les couleurs, les teintes, les textures, la perception et la luminescence changent presque imperceptiblement. Ce qui intéresse Hentschläger, c'est l'influence des émotions sur la perception.