Voir les dernières histoires

Cao Fei:
Isle of Instability (Staging the Era - UCCA)

Cao Fei: Staging the Era—visible du 12 mars au 6 juin 2021 au UCCA Centre for Contemporary Art (Pékin) est la première grande exposition solo de l’artiste en Chine. Cette rétrospective rassemble des œuvres de différentes périodes de la carrière artistique de Cao Fei et explore sa réflexion sur les changements rapides et confus qui se produisent aujourd’hui dans la société chinoise. 

À travers son œuvre, l’artiste aborde les thèmes de l’anticipation, questionnant le possible effondrement de notre monde futur, tout en proposant une échappée, ou une solution, grâce au potentiel de l’humanité. L’exposition présentera des œuvres célèbres, dont Imbalance 257 (1999), San Yuan Li (2004), Cosplayers (2004), et la toute dernière installation intitulée Isle of Instability (2020), commande d’Audemars Piguet Contemporary, inaugurée à la West Bund Art & Design en novembre 2020. 

L’art, la créativité et la réalisation ont pour vocation de guérir, d’apaiser et de promouvoir l’optimisme dans les moments difficiles.

Cao Fei

CAO
FEI

La pratique de l’artiste chinoise Cao Fei (née en 1978) est un brassage de plusieurs disciplines (cinéma, médias numériques, photographie, sculpture, installation et performance), qui, toutes, capturent sa fascination pour les réactions humaines aux développements technologiques fulgurants des deux dernières décennies. Cao Fei explore un ensemble de concepts plus larges qui font écho à notre expérience contemporaine du monde. Parmi les idées explorées figurent l’omniprésence du virtuel, le potentiel de la technologie à altérer notre perception de soi et à appréhender la réalité, les systèmes de production et l’automatisation des infrastructures de production qui favorise notre désir de consommation, notre relation à l’architecture et aux environnements bâtis qui évoluent constamment, ainsi que l’importance de la mémoire et la façon dont le passé peut venir hanter le présent. 

Les œuvres de Cao Fei ont été exposées dans plusieurs biennales et triennales internationales, dont la Biennale de Shanghai (2004), les 15e et 17e éditions de la Biennale de Sydney (2006 et 2010), la Biennale d’Istanbul (2007), et les 50e, 52e et 56e éditions de la Biennale de Venise (2003, 2007 et 2015). En 2016, Cao Fei fait pour la première fois l’objet d’une exposition solo au MoMA PS1 à New York. Récemment, elle a exposé en solo au Centre Pompidou à Paris (2019) et à la Serpentine Gallery de Londres (2020). En 2021, Cao Fei sera pour la première fois à l’honneur d’une grande rétrospective en Chine occidentale, où elle sera exposée au Centre d’Art Contemporain UCCA de Pékin, et également d’une exposition solo au Musée MAXXI à Rome.