Au fil des années, les horlogers et artisans Audemars Piguet n'ont eu de cesse de repousser les frontières techniques et théoriques pour concevoir des mécanismes toujours plus exigeants et des designs révolutionnaires.

DESIGNER
LE TEMPS

DESSIN
À LA MAIN

Au commencement, il y a toujours l’idée. Une forme originale, des jeux de perspectives et de volumes, un savant entrelacs de lignes et de courbes que le designer couche sur papier. Devenu esquisse, le concept novateur entame alors un long périple avant de prendre vie.

Ces dessins originaux s’enrichissent progressivement de détails techniques afin de déterminer les proportions et dimensions exactes. Les designers travaillent en étroite collaboration avec les équipes techniques et de développement tout au long du processus de conception, afin d’anticiper d’éventuelles contraintes techniques et de préparer la pièce vouée à héberger le mouvement.

CONCEPTION
ASSISTÉE PAR ORDINATEUR

À partir de ces ébauches préliminaires, les designers passent du papier à l’écran pour dessiner un modèle en trois dimensions. Couleurs, matériaux, jeux de reflets et de relief, gagnent en réalisme lorsque les designers commencent à travailler à échelle réelle sur cette pièce virtuelle afin d’en affiner chaque détail.

PROTOTYPAGE

La création d’un prototype en cire vient parachever le processus de conception, à l’issue duquel les équipes techniques peuvent préparer le cahier des charges destiné à l’étape de la fabrication. Un prototype final agrémenté de matériaux précieux est ensuite conçu afin de perfectionner chaque détail. Ce n’est qu'alors que peut commencer la production d’un garde-temps.