Made in Le Brassus

Origines

C’est au cœur de la Vallée de Joux, une région qui vit au rythme des complications horlogères, qu’a commencé l’histoire d’Audemars Piguet en 1875.

La vallée de Joux, berceau de la Haute Horlogerie

La Vallée de Joux, berceau d'Audemars Piguet et de la Haute Horlogerie suisse, est une région aux paysages grandioses nichée dans les montagnes du Jura, au nord de Genève. Les ressources naturelles de la Vallée – ses forêts, cours d'eau, formations glaciaires et rocheuses riches en minerai de fer – ont permis la naissance et l'essor de l'industrie horlogère. Aujourd'hui encore, les horlogers s'inspirent de la splendeur de cette nature brute où les étoiles prennent une clarté singulière. Les mécanismes horlogers représentent le passage du temps tel qu'il est dicté par l'astronomie, et la nature a toujours servi de modèle pour le développement de dispositifs de mesure du temps.

Made in Le Brassus

MAÎTRISE DE L'ENVIRONNEMENT HOSTILE PAR LES PAYSANS

C'est vers la fin du 17e siècle que les paysans ont commencé à consacrer leurs longues journées d'hiver à l'art horloger, travaillant aux étages supérieurs de leurs fermes pour profiter de la lumière. Peu à peu, les habitations rustiques se sont transformées en ateliers sophistiqués dédiés à la production et à l'assemblage de composants horlogers : roues, ponts, ressorts, pierres semi-précieuses, pignons ou autres pièces spécialisées.

Maîtrise technique teintée de virtuosité. Sens du détail poussé à son paroxysme. Faculté d’insuffler une dimension artistique à un garde-temps pour en faire une œuvre véritablement unique. Ainsi pourrait-on résumer les fondamentaux de la culture horlogère. Des fondamentaux qui ont pour piliers des savoir-faire rares, souvent très anciens, que l’on se transmet avec passion au sein des ateliers Audemars Piguet depuis 1875.