Voir les dernières histoires

Maîtres dans l'art de la précision, nos collaborateurs AP sont devenus les dépositaires d'un précieux savoir-faire qui rend chaque montre unique jusque dans les moindres détails. À l'occasion du 50e anniversaire de la Royal Oak, nous avons demandé à huit femmes de nous parler de leur métier et de leur passion pour cette montre. À travers leurs mots, nous découvrons de nouvelles facettes de ce garde-temps extraordinaire.

Audemars Piguet compte de nombreux experts passionnés, dont font partie Apolline (Horlogère, experte de l’Extra-Plat), Aline (Horlogère, experte en complications), Soraia (Opératrice générale - Habillage du cadran), Coralie (experte en polissage de boîtes), Florence (Responsable Logistique chez Detlink), Jessica, (experte en assemblage de boîtes), Khéovienkham (Contrôleuse de conformité - Qualité) et Miranda (Joaillière - experte en finition satin).

Certaines d’entre elles se sont intéressées à l’horlogerie dès le plus jeune âge, comme Apolline, que sa famille surnommait la « bricoleuse ». D’autres y sont arrivées par hasard, à l’instar de Coralie, qui est passée de la joaillerie à l’horlogerie il y a dix ans. Aujourd'hui, toutes contribuent à perpétuer l'héritage AP, et plus généralement, le savoir-faire horloger suisse.

Portrait d’Aline, Horlogère, Experte en complications chez Audemars Piguet

En tant qu’horlogère spécialisée dans les complications au Service Après-Vente, Aline aborde chaque montre comme un nouveau défi technique. « Des petits cœurs battants qu’il faut réanimer. » Un travail de précision chirurgicale qui lui a enseigné la patience et la persévérance.

De plus, les calibres étant nombreux et en permanente évolution, elle doit sortir constamment de sa zone de confort pour adopter de nouveaux gestes et maîtriser les différentes opérations propres à chaque mouvement. « C’est parfois un véritable casse-tête, et c’est très exigeant au quotidien, mais c’est ce qui fait la beauté du métier. »

Aline, Horlogère, Experte en complications chez Audemars Piguet

J'ai appris mon métier et trouvé ma vocation avec la Royal Oak, grâce à laquelle j'ai tellement appris. Aujourd'hui, je me réjouis de travailler sur le Calibre 7121.

Apolline

Horloger Mouvements Extra-Plats

« Au-delà de l’esthétique, l’intérieur compte aussi. Dans mon cas, le calibre est ce qui m’intéresse le plus. » 
Apolline, Horloger Mouvements Extra-Plats

En tant que spécialiste des mouvements Extra-Plats, Apolline a participé au développement du Calibre 7121, voué à remplacer l'historique Calibre 2121. Lancé en 2022, et marquant les débuts du nouveau modèle Royal Oak « Jumbo » Extra-Plat, le Calibre 7121 a exigé de nouvelles adaptations de la méthode de travail des horlogers.

Apolline a beaucoup appris en suivant le processus de production de bout en bout et est devenue la spécialiste dans ce domaine. C’est en travaillant sur la Royal Oak qu’elle a découvert sa passion pour l’horlogerie et pour le métier dans lequel elle voulait s’accomplir.

Portrait d’Apolline, Horlogère chez Audemars Piguet
Portrait de Florence, Responsable Logistique chez Detlink

« La Royal Oak est une pièce horlogère haut de gamme et polyvalente entièrement fabriquée dans les montagnes du Jura, un des berceaux de la Haute Horlogerie suisse.» 
Florence, Responsable Logistique chez Detlink

Chaque étape du processus de production est essentielle avant qu’une Royal Oak ne finisse au poignet d’un client. Il y a un réel enjeu dans l’ensemble du processus logistique, qui exige d’être « aussi précis que n’importe quel mouvement de montre », explique Florence. Un enjeu rendu possible grâce à la relation de transparence et de confiance entre Detlink et Audemars Piguet.

J'aime le travail manuel et assembler le bracelet de la Royal Oak est pour moi un privilège, qui me procure beaucoup de satisfaction à chaque étape de la création.

Miranda

Joaillière

« Chez Audemars Piguet, nous éprouvons un sentiment d’appartenance, un esprit de famille rare. »
Jessica, Experte en assemblage de boîtes

Lorsqu’elle était petite, sa grand-mère possédait plusieurs montres et Jessica adorait les démonter et les remonter. Elle retrouve aujourd’hui dans son métier, ce plaisir de résoudre une énigme. Quand, par exemple, elle doit identifier pourquoi certaines pièces ne sont pas étanches. Pour reprendre ses termes, « il faut être tenace, car chaque détail compte et tout doit fonctionner parfaitement. »

Portrait de Jessica, Experte en assemblage de boîtes chez Audemars Piguet
Portrait de Soraia, Opératrice Générale chez Audemars Piguet

« L'évolution permanente de cette collection nous impose de rester constamment en veille : nouvelles techniques, nouvelles couleurs... Nous ne nous arrêtons jamais et ce que j'aime c'est que nous investissons à 100 % dans ce que nous faisons. »
Soraia, Opératrice Générale - Décoration de Cadrans

Le guillochage et la décoration des cadrans nécessitent beaucoup d’implication. Ainsi, lorsqu’elle ouvre un magazine et voit le travail et les pièces sur lesquelles elle a œuvré, Soraia éprouve une immense fierté. Le challenge c'est de conserver un niveau de qualité très élevé, dans une collection qui ne cesse d’évoluer.

Autant de talents que nos équipes et nos fournisseurs cultivent et développent fortement au sein de notre entreprise.

Nous avons la chance de pouvoir suivre une pièce du début à la fin. Cela rend mon métier très varié.

Coralie

Experte en polissage de boîtes