Audemars Piguet http://www.audemarspiguet.com/fr/news Wed, 26 Mar 2014 09:44:00 +0000 en <![CDATA[audemars-piguet-accueille-cinq-nouveaux-ambassadeurs]]> http://www.audemarspiguet.com/fr/news/2014/03/26/audemars-piguet-accueille-cinq-nouveaux-ambassadeurs Sir Nick Faldo a le plaisir d’annoncer que les golfeurs Henrik Stenson, Victor Dubuisson, Kiradech Aphibarnrat et Peter Uihlein rejoignent la célèbre équipe de golf Audemars Piguet

Nick Faldo

Le Brassus, 26 mars 2014 – Sir Nick Faldo a le plaisir d’annoncer que les golfeurs Henrik Stenson (Suède), Victor Dubuisson (France), Kiradech Aphibarnrat (Thaïlande) et Peter Uihlein (Etats-Unis) rejoignent la célèbre équipe de golf Audemars Piguet. Celle-ci, composée de joueurs d’exception qui dominent leur discipline, incarne à merveille la philosophie de la manufacture : « Pour briser les règles, il faut d’abord les maîtriser ».

«Passion, précision et rigueur sont les valeurs intrinsèques du golf mais aussi de l’horlogerie. » souligne François-Henry Bennahmias, CEO d’Audemars Piguet, golfeur lui-même et ancien champion international. « Nous sommes fiers de faire équipe avec des golfeurs exceptionnels et passionnés qui maîtrisent leur discipline et travaillent sans relâche pour constamment repousser leurs limites.»

Sir Nick Faldo fait partie d’un tout petit cercle : celui des légendes vivantes du golf. Longtemps numéro un mondial, avec un palmarès étoffé composé notamment de 6 victoires en Majeurs, ce Britannique a aussi inscrit le plus de points dans l’histoire de la Ryder Cup. Avec son swing parfait, Sir Nick Faldo a marqué l’histoire du golf de son empreinte. Connu pour la finesse de son jeu, il fut le premier ambassadeur de la manufacture dès 1988. Plusieurs éditions limitées de Royal Oak ont d’ailleurs été produites à son nom en 1992, 1997 et 2002. Aujourd’hui, il reste très actif dans le domaine du golf : consultant télé, architecte de parcours et fondateur des Faldo Series, un circuit international junior dont Audemars Piguet est partenaire.

Henrik Stenson, 3ème au classement mondial, possède probablement le jeu de fer le plus efficace du monde. Né en 1976 à Göteborg en Suède, homme de goût et de précision, Henrik est toujours d’une rare élégance. Surnommé « Iceman », ce golfeur aux nerfs d’acier fut incontestablement le joueur de l’année 2013, remportant 3 tournois et s’offrant le luxe de devenir le premier golfeur de l’histoire à gagner la FedExCup aux Etats-Unis et la Race to Dubai en Europe la même année.

Victor Dubuisson, né en 1990, a tout d’un mousquetaire du golf : le style, l’audace et le talent. Passé professionnel il y a quatre ans, ce Français iconoclaste est sans conteste l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération. Fin 2013, il remporte l’Open de Turquie, l’un des tournois les mieux dotés du circuit européen. Début 2014, il marque les esprits en s’invitant en finale du championnat du monde de match-play à Marana, en Arizona. Son avenir, que les experts prédisent radieux, est assurément devant lui.

Kiradech Aphibarnrat est l’un des plus talentueux golfeurs de l’Asian Tour. Né à Bangkok en 1989, il affiche en toutes circonstances un sourire communicatif. Après de formidables résultats chez les Juniors, c’est en 2013 que cet amateur de sports automobiles brille sur le devant de la scène en s’imposant avec brio au Maybank Malaysian Open et finissant dans le Top 5 à sept autres reprises. Il termine alors la saison en pole position de l’Asian Tour, vainqueur de l’Ordre du Mérite 2013.

Peter Uihlein est de la race des gagneurs. Ce jeune américain né en 1989 incarne cette nouvelle génération de golfeurs à la fois puissants et techniques. En 2012, Peter Uihlein passe pro sur le circuit européen. Un choix atypique mais payant puisque l’impétrant remporte son premier tournoi professionnel l’année suivante, et se voit surtout couronné du titre de « Sir Henry Cotton Rookie of the Year ». Il devient ainsi le premier Américain à inscrire son nom au palmarès de ce prestigieux trophée.

Ces joueurs rejoignent la Dream Team des ambassadeurs de golf Audemars Piguet, aux côtés de Keegan Bradley, Bud Cauley, Darren Clarke, Miguel Angel Jiménez, Graeme McDowell, Belén Mozo, Louis Oosthuizen, Ian Poulter et Lee Westwood. Ils portent l’un des 6 nouveaux chronographes Royal Oak Offshore de 42 mm de diamètre. Ces derniers arborent une esthétique sculpturale plus technique que les précédents, avec notamment des couronnes et poussoirs en céramique noire. Leur fond saphir ouvre une fenêtre sur une masse oscillante en or 22 carats et 139 ans de culture horlogère.

]]>
Sir Nick Faldo a le plaisir d’annoncer que les golfeurs Henrik Stenson, Victor Dubuisson, Kiradech Aphibarnrat et Peter Uihlein rejoignent la célèbre équipe de golf Audemars Piguet

Nick Faldo

Le Brassus, 26 mars 2014 – Sir Nick Faldo a le plaisir d’annoncer que les golfeurs Henrik Stenson (Suède), Victor Dubuisson (France), Kiradech Aphibarnrat (Thaïlande) et Peter Uihlein (Etats-Unis) rejoignent la célèbre équipe de golf Audemars Piguet. Celle-ci, composée de joueurs d’exception qui dominent leur discipline, incarne à merveille la philosophie de la manufacture : « Pour briser les règles, il faut d’abord les maîtriser ».

«Passion, précision et rigueur sont les valeurs intrinsèques du golf mais aussi de l’horlogerie. » souligne François-Henry Bennahmias, CEO d’Audemars Piguet, golfeur lui-même et ancien champion international. « Nous sommes fiers de faire équipe avec des golfeurs exceptionnels et passionnés qui maîtrisent leur discipline et travaillent sans relâche pour constamment repousser leurs limites.»

Sir Nick Faldo fait partie d’un tout petit cercle : celui des légendes vivantes du golf. Longtemps numéro un mondial, avec un palmarès étoffé composé notamment de 6 victoires en Majeurs, ce Britannique a aussi inscrit le plus de points dans l’histoire de la Ryder Cup. Avec son swing parfait, Sir Nick Faldo a marqué l’histoire du golf de son empreinte. Connu pour la finesse de son jeu, il fut le premier ambassadeur de la manufacture dès 1988. Plusieurs éditions limitées de Royal Oak ont d’ailleurs été produites à son nom en 1992, 1997 et 2002. Aujourd’hui, il reste très actif dans le domaine du golf : consultant télé, architecte de parcours et fondateur des Faldo Series, un circuit international junior dont Audemars Piguet est partenaire.

Henrik Stenson, 3ème au classement mondial, possède probablement le jeu de fer le plus efficace du monde. Né en 1976 à Göteborg en Suède, homme de goût et de précision, Henrik est toujours d’une rare élégance. Surnommé « Iceman », ce golfeur aux nerfs d’acier fut incontestablement le joueur de l’année 2013, remportant 3 tournois et s’offrant le luxe de devenir le premier golfeur de l’histoire à gagner la FedExCup aux Etats-Unis et la Race to Dubai en Europe la même année.

Victor Dubuisson, né en 1990, a tout d’un mousquetaire du golf : le style, l’audace et le talent. Passé professionnel il y a quatre ans, ce Français iconoclaste est sans conteste l’un des joueurs les plus talentueux de sa génération. Fin 2013, il remporte l’Open de Turquie, l’un des tournois les mieux dotés du circuit européen. Début 2014, il marque les esprits en s’invitant en finale du championnat du monde de match-play à Marana, en Arizona. Son avenir, que les experts prédisent radieux, est assurément devant lui.

Kiradech Aphibarnrat est l’un des plus talentueux golfeurs de l’Asian Tour. Né à Bangkok en 1989, il affiche en toutes circonstances un sourire communicatif. Après de formidables résultats chez les Juniors, c’est en 2013 que cet amateur de sports automobiles brille sur le devant de la scène en s’imposant avec brio au Maybank Malaysian Open et finissant dans le Top 5 à sept autres reprises. Il termine alors la saison en pole position de l’Asian Tour, vainqueur de l’Ordre du Mérite 2013.

Peter Uihlein est de la race des gagneurs. Ce jeune américain né en 1989 incarne cette nouvelle génération de golfeurs à la fois puissants et techniques. En 2012, Peter Uihlein passe pro sur le circuit européen. Un choix atypique mais payant puisque l’impétrant remporte son premier tournoi professionnel l’année suivante, et se voit surtout couronné du titre de « Sir Henry Cotton Rookie of the Year ». Il devient ainsi le premier Américain à inscrire son nom au palmarès de ce prestigieux trophée.

Ces joueurs rejoignent la Dream Team des ambassadeurs de golf Audemars Piguet, aux côtés de Keegan Bradley, Bud Cauley, Darren Clarke, Miguel Angel Jiménez, Graeme McDowell, Belén Mozo, Louis Oosthuizen, Ian Poulter et Lee Westwood. Ils portent l’un des 6 nouveaux chronographes Royal Oak Offshore de 42 mm de diamètre. Ces derniers arborent une esthétique sculpturale plus technique que les précédents, avec notamment des couronnes et poussoirs en céramique noire. Leur fond saphir ouvre une fenêtre sur une masse oscillante en or 22 carats et 139 ans de culture horlogère.

]]>
Wed, 26 Mar 2014 09:44:00 +0000
<![CDATA[audemars-piguet-et-la-galerie-perrotin-presentent-en-grandes-pompes-curiosity-de-kolkoz]]> http://www.audemarspiguet.com/fr/news/2013/12/06/audemars-piguet-et-la-galerie-perrotin-presentent-en-grandes-pompes-curiosity-de-kolkoz Vendredi 6 décembre 2013, la marque de haute horlogerie suisse Audemars Piguet et la prestigieuse galerie d'art Perrotin ont organisé un événement exceptionnel pour présenter « Curiosity »

Art Basel Miami

Vendredi 6 décembre 2013, la marque de haute horlogerie suisse Audemars Piguet et la prestigieuse galerie d'art Perrotin ont organisé un événement exceptionnel pour présenter « Curiosity », une ambitieuse œuvre d'art contemporain que le duo d'artistes français Kolkoz a conçu spécialement pour le salon Art Basel de Miami Beach. Parmi les mille et quelques personnes présentes, on comptait des artistes, des collectionneurs et des galeristes qui ont fait une arrivée remarquée en hors-bord jusqu'à l'emblématique structure moderne désaffectée du Marine Stadium de Miami. Depuis le Stadium, les invités sont ensuite montés à bord du « Curiosity », l'amusant chalet couvert de neige, pour poursuivre la soirée sur les flots.

« Curiosity » a été inauguré par le maire de Miami, Tomás Regalado, le mardi 3 décembre, la veille de l’ouverture du salon Art Basel. Depuis, insolite dans le paysage, il a fait l'objet de nombreuses conversations. Plusieurs événements s'y sont déroulés toute la semaine pour marquer la présence d'Audemars Piguet pour la première fois à l'Art Basel de Miami, notamment le dîner du jeudi 5 décembre, et la grande fête du vendredi soir.

En arrivant au dîner d'inauguration le jeudi 5 décembre, les invités ont découvert de grandes tables blanches ornées de bougies, disposées devant le « Curiosity ». François-Henry Bennahmias, le CEO d'Audemars Piguet, présent pour les accueillir, a remercié tous les intervenants impliqués dans le projet et a exprimé son enthousiasme quant à la participation de la marque au projet de restauration du Marine Stadium de Miami. Magnus Renfrew, Directeur d'Art Basel pour l'Asie, est également intervenu. Il s'est félicité du partenariat d'Audemars Piguet avec le salon Art Basel et a fait les louanges de la nouvelle œuvre de Kolkoz. Enfin, l'architecte du Marine Stadium, Hilario Candela, a présenté les quatre fauteuils que les Amis du Marine Stadium ont offerts à M. Bennahmias pour le remercier de sa participation et de son soutien à l'une des premières étapes du projet de restauration. Tout le monde espère que le « Curiosity » de Kolkoz va marquer la renaissance de ce lieu désaffecté.

Le « Curiosity » était ouvert au public tout le week-end (7 et 8 décembre 2013). Les visiteurs pouvaient explorer l'étonnante œuvre d'art et découvrir le Marine Stadium sous un autre angle.

Jusqu'au 8 décembre, Audemars Piguet accueillait aussi les visiteurs dans son espace réservé du Collectors’ Lounge au salon Art Basel de Miami, où étaient exposées des photos de la Vallée de Joux du photographe Dan Holdsworth ainsi qu'une rétrospective autour du modèle légendaire de la marque, la montre « Royal Oak » en acier inoxydable. Y figurent aussi d'autres modèles représentatifs des 138 ans d'histoire de l'horloger, ainsi qu'un établi équipé de la fameuse machine à guillocher. Des visites guidées organisées par des spécialistes du métier venaient compléter l'expérience.

Audemars Piguet poursuit son engagement en faveur de l'innovation et de la créativité avec un partenariat à long terme en qualité de partenaire associé mondial d'Art Basel. L'horloger espère mettre en place d'autres collaborations artistiques lors de prochains salons Art Basel.

]]>
Vendredi 6 décembre 2013, la marque de haute horlogerie suisse Audemars Piguet et la prestigieuse galerie d'art Perrotin ont organisé un événement exceptionnel pour présenter « Curiosity »

Art Basel Miami

Vendredi 6 décembre 2013, la marque de haute horlogerie suisse Audemars Piguet et la prestigieuse galerie d'art Perrotin ont organisé un événement exceptionnel pour présenter « Curiosity », une ambitieuse œuvre d'art contemporain que le duo d'artistes français Kolkoz a conçu spécialement pour le salon Art Basel de Miami Beach. Parmi les mille et quelques personnes présentes, on comptait des artistes, des collectionneurs et des galeristes qui ont fait une arrivée remarquée en hors-bord jusqu'à l'emblématique structure moderne désaffectée du Marine Stadium de Miami. Depuis le Stadium, les invités sont ensuite montés à bord du « Curiosity », l'amusant chalet couvert de neige, pour poursuivre la soirée sur les flots.

« Curiosity » a été inauguré par le maire de Miami, Tomás Regalado, le mardi 3 décembre, la veille de l’ouverture du salon Art Basel. Depuis, insolite dans le paysage, il a fait l'objet de nombreuses conversations. Plusieurs événements s'y sont déroulés toute la semaine pour marquer la présence d'Audemars Piguet pour la première fois à l'Art Basel de Miami, notamment le dîner du jeudi 5 décembre, et la grande fête du vendredi soir.

En arrivant au dîner d'inauguration le jeudi 5 décembre, les invités ont découvert de grandes tables blanches ornées de bougies, disposées devant le « Curiosity ». François-Henry Bennahmias, le CEO d'Audemars Piguet, présent pour les accueillir, a remercié tous les intervenants impliqués dans le projet et a exprimé son enthousiasme quant à la participation de la marque au projet de restauration du Marine Stadium de Miami. Magnus Renfrew, Directeur d'Art Basel pour l'Asie, est également intervenu. Il s'est félicité du partenariat d'Audemars Piguet avec le salon Art Basel et a fait les louanges de la nouvelle œuvre de Kolkoz. Enfin, l'architecte du Marine Stadium, Hilario Candela, a présenté les quatre fauteuils que les Amis du Marine Stadium ont offerts à M. Bennahmias pour le remercier de sa participation et de son soutien à l'une des premières étapes du projet de restauration. Tout le monde espère que le « Curiosity » de Kolkoz va marquer la renaissance de ce lieu désaffecté.

Le « Curiosity » était ouvert au public tout le week-end (7 et 8 décembre 2013). Les visiteurs pouvaient explorer l'étonnante œuvre d'art et découvrir le Marine Stadium sous un autre angle.

Jusqu'au 8 décembre, Audemars Piguet accueillait aussi les visiteurs dans son espace réservé du Collectors’ Lounge au salon Art Basel de Miami, où étaient exposées des photos de la Vallée de Joux du photographe Dan Holdsworth ainsi qu'une rétrospective autour du modèle légendaire de la marque, la montre « Royal Oak » en acier inoxydable. Y figurent aussi d'autres modèles représentatifs des 138 ans d'histoire de l'horloger, ainsi qu'un établi équipé de la fameuse machine à guillocher. Des visites guidées organisées par des spécialistes du métier venaient compléter l'expérience.

Audemars Piguet poursuit son engagement en faveur de l'innovation et de la créativité avec un partenariat à long terme en qualité de partenaire associé mondial d'Art Basel. L'horloger espère mettre en place d'autres collaborations artistiques lors de prochains salons Art Basel.

]]>
Fri, 06 Dec 2013 10:39:00 +0000
<![CDATA[Audemars Piguet ouvre les portes de sa première boutique à Zürich]]> http://www.audemarspiguet.com/fr/news/2013/12/03/audemars-piguet-ouvre-les-portes-de-sa-premi%C3%A8re-boutique-%C3%A0-z%C3%BCrich La célèbre marque horlogère Audemars Piguet a ouvert ses portes au numéro 32 de la prestigieuse Bahnhofstrasse, à Zürich. La manufacture de la Vallée de Joux étend ainsi son réseau constitué de 23 boutiques à travers le monde.

Boutique Zurich

La célèbre marque horlogère Audemars Piguet a ouvert ses portes au numéro 32 de la prestigieuse Bahnhofstrasse, à Zürich. La manufacture de la Vallée de Joux étend ainsi son réseau constitué de 23 boutiques à travers le monde avec un emplacement de choix au sein d’une somptueuse bâtisse classée monument historique. Déjà propriétaire de deux établissements à Genève, la maison de Haute Horlogerie marque de la même manière son entrée en Suisse alémanique. 

La relation qu’entretient Audemars Piguet avec sa clientèle internationale est au cœur des préoccupations de la marque familiale indépendante et riche d’un héritage de plus de 138 ans. La nouvelle adresse de l’enseigne se veut donc un lieu intime et privilégié pour découvrir les dernières collections de la maison, mais également des chefs-d’œuvre de l’art horloger en éditions limitées ou des pièces uniques.

« Je suis ravi de présenter à nos visiteurs tout le savoir-faire traditionnel d’Audemars Piguet grâce à un authentique établi horloger installé au centre de notre boutique. » souligne Nicolas Kappenberger, General Manager d’Audemars Piguet Suisse, qui souhaite ainsi mettre en avant l’expertise et les compétences de l’entreprise familiale du Brassus. 

Un horloger hautement qualifié se tient également à l’entière disposition des visiteurs pour les conseiller de manière professionnelle et effectuer certains ajustements sur place. De plus, un espace lounge a été créé, garantissant aux clients la plus grande discrétion.

Innovant, le design de l’établissement a été imaginé par Creative Circle International of Switzerland, en collaboration avec Octavio Garcia, directeur artistique chez Audemars Piguet. La diffusion d’images du paysage jurassien ainsi que l’utilisation de matériaux naturels tels que le quartzite et le bois de chêne, évoquent l’atmosphère mystique de la Vallée de Joux, berceau de la marque de Haute Horlogerie depuis 1875. Ce nouveau joyau d’architecture incarne à merveille l’esprit indépendant et l’excellence propres à Audemars Piguet.

L’ouverture de cette troisième boutique en Suisse permet à la manufacture d’affirmer son attachement au marché helvétique et de tourner une nouvelle page de l’histoire d’Audemars Piguet.

]]>
La célèbre marque horlogère Audemars Piguet a ouvert ses portes au numéro 32 de la prestigieuse Bahnhofstrasse, à Zürich. La manufacture de la Vallée de Joux étend ainsi son réseau constitué de 23 boutiques à travers le monde.

Boutique Zurich

La célèbre marque horlogère Audemars Piguet a ouvert ses portes au numéro 32 de la prestigieuse Bahnhofstrasse, à Zürich. La manufacture de la Vallée de Joux étend ainsi son réseau constitué de 23 boutiques à travers le monde avec un emplacement de choix au sein d’une somptueuse bâtisse classée monument historique. Déjà propriétaire de deux établissements à Genève, la maison de Haute Horlogerie marque de la même manière son entrée en Suisse alémanique. 

La relation qu’entretient Audemars Piguet avec sa clientèle internationale est au cœur des préoccupations de la marque familiale indépendante et riche d’un héritage de plus de 138 ans. La nouvelle adresse de l’enseigne se veut donc un lieu intime et privilégié pour découvrir les dernières collections de la maison, mais également des chefs-d’œuvre de l’art horloger en éditions limitées ou des pièces uniques.

« Je suis ravi de présenter à nos visiteurs tout le savoir-faire traditionnel d’Audemars Piguet grâce à un authentique établi horloger installé au centre de notre boutique. » souligne Nicolas Kappenberger, General Manager d’Audemars Piguet Suisse, qui souhaite ainsi mettre en avant l’expertise et les compétences de l’entreprise familiale du Brassus. 

Un horloger hautement qualifié se tient également à l’entière disposition des visiteurs pour les conseiller de manière professionnelle et effectuer certains ajustements sur place. De plus, un espace lounge a été créé, garantissant aux clients la plus grande discrétion.

Innovant, le design de l’établissement a été imaginé par Creative Circle International of Switzerland, en collaboration avec Octavio Garcia, directeur artistique chez Audemars Piguet. La diffusion d’images du paysage jurassien ainsi que l’utilisation de matériaux naturels tels que le quartzite et le bois de chêne, évoquent l’atmosphère mystique de la Vallée de Joux, berceau de la marque de Haute Horlogerie depuis 1875. Ce nouveau joyau d’architecture incarne à merveille l’esprit indépendant et l’excellence propres à Audemars Piguet.

L’ouverture de cette troisième boutique en Suisse permet à la manufacture d’affirmer son attachement au marché helvétique et de tourner une nouvelle page de l’histoire d’Audemars Piguet.

]]>
Tue, 03 Dec 2013 10:29:00 +0000
<![CDATA[tourbillon-royal-oak-concept-gmt]]> http://www.audemarspiguet.com/fr/news/2013/11/22/tourbillon-royal-oak-concept-gmt Brillant, blanc, épuré et puissant, le Tourbillon Royal Oak Concept GMT sera dévoilé au Salon International de la Haute Horlogerie 2014 (SIHH) de Genève.

Royal Oak Concept GMT Tourbillon

Brillant, blanc, épuré et puissant, le Tourbillon Royal Oak Concept GMT sera dévoilé au Salon International de la Haute Horlogerie 2014 (SIHH) de Genève. Destiné aux amateurs d’horlogerie d’avant-garde, il ne tolère aucun compromis technique ni esthétique.

Sa carrure en titane sculpté, son bracelet intégré en caoutchouc et sa lunette en céramique blanche mettent idéalement en valeur le cadran aux accents architecturaux, ouvert sur la cage du tourbillon et la fonction GMT, dans une totale harmonie entre boîtier et mouvement. Mais la principale nouveauté 2014 réside dans le parti pris chromatique : un virage blanc incarné par le fascinant pont supérieur en céramique. Un tour de force rendu possible uniquement grâce à la haute maîtrise des matériaux atteinte par Audemars Piguet.

L’évolution du modèle Concept

Hommage avant-gardiste au légendaire modèle octogonal Royal Oak d’Audemars Piguet, la Royal Oak Concept a vu le jour en 2002. Dessinée trente ans plus tôt par Gérald Genta, elle était alors devenue la toute première montre de luxe au monde en acier inoxydable.

Le boîtier ultra résistant en Alacrite 602 du premier modèle Concept avait bénéficié de lignes plus arrondies afin de mieux sublimer la lunette octogonale avec ses huit vis hexagonales, signée Gérard Genta. Le cadran avait été retiré, laissant apparaître les minuscules subtilités mécaniques internes. Ce design ambitieux a été repris dans tous les modèles de la série Concept, depuis le Tourbillon et Chronographe Royal Oak Carbon Concept (2008), garde-temps ultra léger combinant pour la première fois un boîtier et un mouvement en carbone forgé, jusqu’au  Tourbillon Royal Oak Concept GMT (2011), muni d’un boîtier en titane ultra léger et hyper résistant doublé d’une lunette octogonale, de poussoirs et d’une couronne en céramique noire.

Cette année, le Tourbillon Royal Oak Concept GMT a délaissé le noir au profit du blanc sur la lunette, la couronne et les poussoirs en céramique, offrant ainsi un contraste plus marqué avec la carrure en titane. Dans un style précurseur qui a fait sa réputation, la Manufacture est allée plus loin en incorporant la céramique au sein même du mouvement, remplaçant le pont supérieur noir du Calibre 2913 par un pont en céramique blanche. L’effet est saisissant : le nouveau Calibre 2930 est métamorphosé et la double symétrie entre les ponts du tourbillon et l’affichage GMT accentue la dynamique du pont aux allures de sablier.

]]>
Brillant, blanc, épuré et puissant, le Tourbillon Royal Oak Concept GMT sera dévoilé au Salon International de la Haute Horlogerie 2014 (SIHH) de Genève.

Royal Oak Concept GMT Tourbillon

Brillant, blanc, épuré et puissant, le Tourbillon Royal Oak Concept GMT sera dévoilé au Salon International de la Haute Horlogerie 2014 (SIHH) de Genève. Destiné aux amateurs d’horlogerie d’avant-garde, il ne tolère aucun compromis technique ni esthétique.

Sa carrure en titane sculpté, son bracelet intégré en caoutchouc et sa lunette en céramique blanche mettent idéalement en valeur le cadran aux accents architecturaux, ouvert sur la cage du tourbillon et la fonction GMT, dans une totale harmonie entre boîtier et mouvement. Mais la principale nouveauté 2014 réside dans le parti pris chromatique : un virage blanc incarné par le fascinant pont supérieur en céramique. Un tour de force rendu possible uniquement grâce à la haute maîtrise des matériaux atteinte par Audemars Piguet.

L’évolution du modèle Concept

Hommage avant-gardiste au légendaire modèle octogonal Royal Oak d’Audemars Piguet, la Royal Oak Concept a vu le jour en 2002. Dessinée trente ans plus tôt par Gérald Genta, elle était alors devenue la toute première montre de luxe au monde en acier inoxydable.

Le boîtier ultra résistant en Alacrite 602 du premier modèle Concept avait bénéficié de lignes plus arrondies afin de mieux sublimer la lunette octogonale avec ses huit vis hexagonales, signée Gérard Genta. Le cadran avait été retiré, laissant apparaître les minuscules subtilités mécaniques internes. Ce design ambitieux a été repris dans tous les modèles de la série Concept, depuis le Tourbillon et Chronographe Royal Oak Carbon Concept (2008), garde-temps ultra léger combinant pour la première fois un boîtier et un mouvement en carbone forgé, jusqu’au  Tourbillon Royal Oak Concept GMT (2011), muni d’un boîtier en titane ultra léger et hyper résistant doublé d’une lunette octogonale, de poussoirs et d’une couronne en céramique noire.

Cette année, le Tourbillon Royal Oak Concept GMT a délaissé le noir au profit du blanc sur la lunette, la couronne et les poussoirs en céramique, offrant ainsi un contraste plus marqué avec la carrure en titane. Dans un style précurseur qui a fait sa réputation, la Manufacture est allée plus loin en incorporant la céramique au sein même du mouvement, remplaçant le pont supérieur noir du Calibre 2913 par un pont en céramique blanche. L’effet est saisissant : le nouveau Calibre 2930 est métamorphosé et la double symétrie entre les ponts du tourbillon et l’affichage GMT accentue la dynamique du pont aux allures de sablier.

]]>
Fri, 22 Nov 2013 15:46:00 +0000
<![CDATA[audemars-piguet-a-participe-a-la-premiere-edition-du-salon-de-la-haute-horlogerie-watches-wonders-2013-a-hong-kong]]> http://www.audemarspiguet.com/fr/news/2013/09/28/audemars-piguet-a-participe-a-la-premiere-edition-du-salon-de-la-haute-horlogerie-watches-wonders-2013-a-hong-kong Audemars Piguet a eu le plaisir de participer à la première édition du Salon de la Haute Horlogerie, Watches & Wonders, organisé par la Fondation de la Haute Horlogerie à Hong Kong, du 25 au 28 septembre 2013.

Watches and Wonders

François-Henry Bennahmias, CEO d’Audemars Piguet, a déclaré : « La société Audemars Piguet est fière d’avoir fait partie des 13 marques de haute horlogerie les plus prestigieuses ayant participé à la première édition de Watches & Wonders. Nous pensons fermement que cet événement peut constituer une excellente plateforme pour nous permettre de mettre davantage en avant les origines, la passion, le talent artistique et le savoir-faire de la marque sur les marchés asiatiques. »

Audemars Piguet a lancé en exclusivité pour Watches & Wonders 2013 la Millenary Répétition Minutes, et a également dévoilé le Chronographe Royal Oak Offshore LeBron James, une édition limitée dédiée au double champion de la NBA et ambassadeur Audemars Piguet, dont le lancement mondial s’est effectué simultanément à Miami. Les visiteurs ont aussi pu admirer une impressionnante collection de pièces historiques empruntées au musée privé d’Audemars Piguet situé au Brassus ; ce fut une démonstration parfaite de l’innovation, de l’histoire et de la tradition de la Maison.

Le stand Audemars Piguet reflétait quant à lui le nouveau concept boutique lancé cette année, dont le but est d’intégrer la manufacture au point de vente. Ce sont non seulement les relations exclusives des clients avec la marque mais aussi les origines de la Maison qui sont au cœur de ce nouveau concept. Les origines d’Audemars Piguet sont représentées par des visuels forts accompagnés de récits qui expriment  l’énergie et la personnalité de la marque. Le lounge, l’espace l’horloger et les vitrines de présentation des montres font également partie de cet univers, tandis que l’intérieur en bois et l’éclairage rappellent la Vallée de Joux, berceau d’Audemars Piguet.

Le 26 septembre, la star internationale M. Donnie Yen et le Dr Francis Choi, fondateur d’Early Light International (Holdings) Limited, se sont rendus au lounge Audemars Piguet en famille. Fascinés par l’établi d’horloger et la machine de fabrication des cadrans, ils ont également assisté à une visite privée du stand et de la collection.

Cette exposition inaugurale Watches & Wonders 2013 a remporté un franc succès et de nombreux collectionneurs et amateurs sont venus d’Asie pour assister à ce tout premier salon panasiatique de la haute horlogerie.

]]>
Audemars Piguet a eu le plaisir de participer à la première édition du Salon de la Haute Horlogerie, Watches & Wonders, organisé par la Fondation de la Haute Horlogerie à Hong Kong, du 25 au 28 septembre 2013.

Watches and Wonders

François-Henry Bennahmias, CEO d’Audemars Piguet, a déclaré : « La société Audemars Piguet est fière d’avoir fait partie des 13 marques de haute horlogerie les plus prestigieuses ayant participé à la première édition de Watches & Wonders. Nous pensons fermement que cet événement peut constituer une excellente plateforme pour nous permettre de mettre davantage en avant les origines, la passion, le talent artistique et le savoir-faire de la marque sur les marchés asiatiques. »

Audemars Piguet a lancé en exclusivité pour Watches & Wonders 2013 la Millenary Répétition Minutes, et a également dévoilé le Chronographe Royal Oak Offshore LeBron James, une édition limitée dédiée au double champion de la NBA et ambassadeur Audemars Piguet, dont le lancement mondial s’est effectué simultanément à Miami. Les visiteurs ont aussi pu admirer une impressionnante collection de pièces historiques empruntées au musée privé d’Audemars Piguet situé au Brassus ; ce fut une démonstration parfaite de l’innovation, de l’histoire et de la tradition de la Maison.

Le stand Audemars Piguet reflétait quant à lui le nouveau concept boutique lancé cette année, dont le but est d’intégrer la manufacture au point de vente. Ce sont non seulement les relations exclusives des clients avec la marque mais aussi les origines de la Maison qui sont au cœur de ce nouveau concept. Les origines d’Audemars Piguet sont représentées par des visuels forts accompagnés de récits qui expriment  l’énergie et la personnalité de la marque. Le lounge, l’espace l’horloger et les vitrines de présentation des montres font également partie de cet univers, tandis que l’intérieur en bois et l’éclairage rappellent la Vallée de Joux, berceau d’Audemars Piguet.

Le 26 septembre, la star internationale M. Donnie Yen et le Dr Francis Choi, fondateur d’Early Light International (Holdings) Limited, se sont rendus au lounge Audemars Piguet en famille. Fascinés par l’établi d’horloger et la machine de fabrication des cadrans, ils ont également assisté à une visite privée du stand et de la collection.

Cette exposition inaugurale Watches & Wonders 2013 a remporté un franc succès et de nombreux collectionneurs et amateurs sont venus d’Asie pour assister à ce tout premier salon panasiatique de la haute horlogerie.

]]>
Sat, 28 Sep 2013 08:54:00 +0000
<![CDATA[millenary-repetition-minutes]]> http://www.audemarspiguet.com/fr/news/2013/09/25/millenary-repetition-minutes Intégralement conçu, mis au point et produit par Audemars Piguet, le nouveau calibre à remontage manuel qui entraîne la Millenary Répétition Minutes se distingue particulièrement de par la construction inédite de l’organe réglant qui se compose non pas d’un mais de deux spiraux placés l’un sur l’autre.

Millenary Minute Repeater

Comme toute grande invention, la répétition minutes est née d’un besoin. Cette complication horlogère des plus vénérées et envoûtantes a été inventée, bien avant l’électricité, dans le but de résoudre une très vieille énigme qui paraissait pourtant simple : comment lire l’heure dans le noir.

Le mécanisme de sonnerie est la plus ancienne complication de toutes et, dès le XVème siècle, certaines montres de poche étaient capables de sonner le passage des heures, avec l’apparition presque 200 ans plus tard de mécanismes de répétition des quarts qui étaient en mesure d’indiquer les heures et les quarts à la demande. Ces montres, dotées d’une « mémoire » mécanique, représentent aujourd’hui la plus grande preuve de maîtrise horlogère et font partie d’un domaine réservé exclusivement à une poignée de fabricants de mouvements.

Depuis sa fondation en 1875, la maison Audemars Piguet a adopté l’art de la répétition minutes qui a été longtemps considérée comme une part importante de l’héritage de cette manufacture de montres de poche et montres-bracelets. D’autres complications sont venues s’ajouter avec le temps, par exemple un quantième perpétuel, un chronographe et, en 1885, l’indication de réserve de marche.

Cette richesse d’expérience a permis à l’horloger de créer la première montre-bracelet à répétition minutes en 1892, un chef-d’œuvre de miniaturisation qui est vite devenu un pilier central dans la construction de la marque. Ainsi, Audemars Piguet est devenu à la fin des années 80 l’un des premiers fabricants à remettre au goût du jour la répétition minutes, tombée dans l’oubli depuis des dizaines d’années.

Cette tradition de longue date perdure maintenant dans la nouvelle Millenary Répétition Minutes, une montre-bracelet exceptionnelle à remontage manuel, munie d’un boîtier ovale et d’une architecture tridimensionnelle qui viennent compléter un mouvement raffiné mis en valeur par un échappement, un double spiral, un mécanisme de sonnerie et des timbres signés Audemars Piguet, le tout pour le plaisir des yeux et des oreilles.

]]>
Intégralement conçu, mis au point et produit par Audemars Piguet, le nouveau calibre à remontage manuel qui entraîne la Millenary Répétition Minutes se distingue particulièrement de par la construction inédite de l’organe réglant qui se compose non pas d’un mais de deux spiraux placés l’un sur l’autre.

Millenary Minute Repeater

Comme toute grande invention, la répétition minutes est née d’un besoin. Cette complication horlogère des plus vénérées et envoûtantes a été inventée, bien avant l’électricité, dans le but de résoudre une très vieille énigme qui paraissait pourtant simple : comment lire l’heure dans le noir.

Le mécanisme de sonnerie est la plus ancienne complication de toutes et, dès le XVème siècle, certaines montres de poche étaient capables de sonner le passage des heures, avec l’apparition presque 200 ans plus tard de mécanismes de répétition des quarts qui étaient en mesure d’indiquer les heures et les quarts à la demande. Ces montres, dotées d’une « mémoire » mécanique, représentent aujourd’hui la plus grande preuve de maîtrise horlogère et font partie d’un domaine réservé exclusivement à une poignée de fabricants de mouvements.

Depuis sa fondation en 1875, la maison Audemars Piguet a adopté l’art de la répétition minutes qui a été longtemps considérée comme une part importante de l’héritage de cette manufacture de montres de poche et montres-bracelets. D’autres complications sont venues s’ajouter avec le temps, par exemple un quantième perpétuel, un chronographe et, en 1885, l’indication de réserve de marche.

Cette richesse d’expérience a permis à l’horloger de créer la première montre-bracelet à répétition minutes en 1892, un chef-d’œuvre de miniaturisation qui est vite devenu un pilier central dans la construction de la marque. Ainsi, Audemars Piguet est devenu à la fin des années 80 l’un des premiers fabricants à remettre au goût du jour la répétition minutes, tombée dans l’oubli depuis des dizaines d’années.

Cette tradition de longue date perdure maintenant dans la nouvelle Millenary Répétition Minutes, une montre-bracelet exceptionnelle à remontage manuel, munie d’un boîtier ovale et d’une architecture tridimensionnelle qui viennent compléter un mouvement raffiné mis en valeur par un échappement, un double spiral, un mécanisme de sonnerie et des timbres signés Audemars Piguet, le tout pour le plaisir des yeux et des oreilles.

]]>
Wed, 25 Sep 2013 08:12:00 +0000
<![CDATA[Audemars-Piguet-lance-une-nouvelle-campagne-publicitaire-pour-femme]]> http://www.audemarspiguet.com/fr/news/2013/08/31/Audemars-Piguet-lance-une-nouvelle-campagne-publicitaire-pour-femme Nouvelle image et slogan inédit pour exprimer la femme Audemars Piguet et son esprit d’indépendance.

Woman Campaign

Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire mondiale dédiée aux femmes. Cette campagne se compose de superbes photos du top model Anouck Lepère et introduit un nouveau slogan : « chaque règle a son exception » reflétant cet esprit d’indépendance cher à la marque et à ses clients. Il s’agit de l’interprétation féminine et complémentaire de la puissante campagne que la marque a lancée l’année dernière: « pour briser les règles, il faut d’abord les maîtriser». Elle accompagnera les campagnes institutionnelles et commerciales existantes à partir de septembre 2013.

« Audemars Piguet s’adresse aux femmes indépendantes qui ont du caractère et apprécient la beauté progressive, le savoir-faire et la tradition. Ces valeurs continuent à guider la vision de la marque à travers le temps et représentent l’âme d’Audemars Piguet. Nous pensons que cette nouvelle campagne publicitaire capte l’essence de notre marque », affirme François- Henry Bennahmias, directeur général d’Audemars Piguet.

]]>
Nouvelle image et slogan inédit pour exprimer la femme Audemars Piguet et son esprit d’indépendance.

Woman Campaign

Audemars Piguet présente sa nouvelle campagne publicitaire mondiale dédiée aux femmes. Cette campagne se compose de superbes photos du top model Anouck Lepère et introduit un nouveau slogan : « chaque règle a son exception » reflétant cet esprit d’indépendance cher à la marque et à ses clients. Il s’agit de l’interprétation féminine et complémentaire de la puissante campagne que la marque a lancée l’année dernière: « pour briser les règles, il faut d’abord les maîtriser». Elle accompagnera les campagnes institutionnelles et commerciales existantes à partir de septembre 2013.

« Audemars Piguet s’adresse aux femmes indépendantes qui ont du caractère et apprécient la beauté progressive, le savoir-faire et la tradition. Ces valeurs continuent à guider la vision de la marque à travers le temps et représentent l’âme d’Audemars Piguet. Nous pensons que cette nouvelle campagne publicitaire capte l’essence de notre marque », affirme François- Henry Bennahmias, directeur général d’Audemars Piguet.

]]>
Sat, 31 Aug 2013 09:46:00 +0000