7 mai 2013 07:48:00 UTC

Lancement Ladycat Royal Oak Offshore Chronographe

L’engagement de la Manufacture Audemars Piguet dans la voile date de 1985. La Manufacture a soutenu le projet Ladycat, nommé désormais, Ladycat powered by Spindrift racing, dès sa création. La Manufacture ayant été immédiatement séduite par l’ambition et l’audace d’une équipe qui était jusqu’en 2009 entièrement féminine, a lancé sa deuxième édition limitée dédiée au projet

  • LANCEMENT LADYCAT ROYAL OAK OFFSHORE CHRONOGRAPHE
  • LANCEMENT LADYCAT ROYAL OAK OFFSHORE CHRONOGRAPHE
  • LANCEMENT LADYCAT ROYAL OAK OFFSHORE CHRONOGRAPHE
RSS

Constamment à la recherche de la perfection, cultivant le souci du détail, mettant les dernières innovations technologiques au service d’un art ancré dans une longue tradition, Audemars Piguet et Ladycat poursuivent ainsi le même but.

L’année 2012 fut celle du renouveau pour le catamaran qui a troqué son rose fuchsia pour des couleurs encore une fois originales, le noir, le bronze (qui devient or en 2013), le vert, et un graphisme fort à l’image du nouvel équipage mixte. Le bateau comprend désormais à son bord Dona Bertarelli comme skipper/barreur, ainsi que les spécialistes du multicoque Yann Guichard, mais également, Billy Besson, Arnaud Jarlegan, Emanuelle Roll, Devan Le Bihan, Marie Riou, et  Nicolas Débordès.

«Ces changements expriment une volonté d’aller encore plus loin, une maturité acquise au long de ces dernières années » explique Dona Bertarelli. Quant au nom, « il n’y a pas de raison de le changer. Ladycat est mon projet et reflète ce que je suis et les valeurs que je désire transmettre. Pendant cinq ans, plus de vingt navigatrices ont eu l’opportunité d’exercer leurs passions et pour certaines d’entre elles, d’en faire leurs métiers. Cela est toujours d’actualité même si le projet a évolué vers un équipage mixte, moins par volonté que par obligation».

L’année 2013, quant à elle, voit deux nouveaux garde-temps s’intégrer à la prestigieuse ligne des chronographes Royal Oak Offshore, aux couleurs du bateau. A l’image de l’histoire de ce dernier, Audemars Piguet a de tout temps, offert à la gent féminine des instruments exceptionnels, destinés à donner d’elles l’image la plus juste et la plus sublime. Chaque montre, dans sa complexité et ses particularités, a toujours été le reflet de cet attachement de la manufacture à magnifier la femme. Les archives Audemars Piguet recèlent d’ailleurs de vrais trésors mettant à jour la modernité dont cette maison a fait preuve en se faisant une spécialité de la fabrication de mouvements, dont ceux de très petite taille et l’utilisation de complications horlogères, intégrées très tôt aux modèles féminins. Véritable experte dans son art depuis 138 ans, la manufacture toujours aux mains des familles fondatrices, installée au Brassus, -le berceau de la Haute Horlogerie en Suisse- a su transcender au fil du temps, ses créations horlogères.

Dans le monde qui est le nôtre, la question pourrait se poser de savoir d’où proviennent les aspirations, les désirs ou les ambitions des femmes. Dans le précédent siècle, elles ont eu à conquérir des droits fondamentaux dont celui d’avoir l’heure, chose évidente aujourd’hui, mais longtemps réservée aux hommes et aux dames de cour et de pouvoir aux siècles derniers. De nos jours, elles appréhendent le temps sans contraintes comme un art de vivre. Les femmes ont fait des instruments à lire le temps des alliés qui leur permettent d’affirmer leur indépendance, de dire sans mots, mais avec clarté, l’essentiel des facettes dont est constituée leur personnalité.

NOS DERNIÈRES CRÉATIONS

NOS DERNIÈRES CRÉATIONS

NOS DERNIÈRES CRÉATIONS
  • NOS DERNIÈRES CRÉATIONS

    Royal Oak Offshore CHRONOGRAPHE pour femmes

    Chronographe avec date et petite seconde à 12 heures, à remontage automatique.

    Voir les détails
    Reference 26211SK.ZZ.D002CA.01 Thumbnail

    Calibre 2385 à remontage automatique

    Calibre 2385 à remontage automatique, front
    Face
    Calibre 2385 à remontage automatique, back
    Dos

DE TOUTE ÉVIDENCE, LES NOUVEAUX CHRONOGRAPHES ROYAL OAK OFFSHORE LADYCAT S’ADRESSENT AUX FEMMES SPORTIVES, MAIS ÉGALEMENT À TOUTES CELLES AFFECTIONNANT LES MONTRES PUISSANTES ET GRAPHIQUES, CAPABLES DE SOULIGNER LEUR DYNAMISME.

Les deux modèles aux couleurs empruntées au catamaran de régate dont la manufacture du Brassus est le sponsor, sont édités en série limitée de 150 exemplaires pour la version acier et 10 exemplaires pour celle en or gris. Sur leurs cadrans se combinent harmonieusement les nouvelles couleurs du bateau, que sont le noir, le doré et le vert, que l’on retrouve en filigrane sur l’aiguille de compteur des secondes. Côté fond, on découvre le logo Ladycat, qui célèbre le seul bateau de cette catégorie en compétition avec une femme à la barre.

La version en or gris de la Royal Oak Offshore Ladycat avec des compteurs de cadran en nacre noire s’offre une lunette, boîte et boucle déployante serties, pour un total de 323 diamants (environ 5,82 carats), sur un bracelet caoutchouc noir qui rehausse le feu des pierres, toujours choisies chez Audemars Piguet de la plus haute qualité. Celle en acier séduit tout autant avec ses lignes pures soulignées par la présence d’une lunette et de plots pavés de brillants qui s’intègrent parfaitement au bracelet.

Le robuste boîtier de 37 mm protège un calibre mécanique à remontage automatique capable de mesurer, à la demande et à volonté, les temps courts sur une durée de 12 heures. Efficace, précis et terminé dans les règles de l’art, ce cœur mécanique offre une réserve de marche d’environ 40 heures et se remonte au gré des mouvements de sa propriétaire. Et parce que la manufacture a le souci d’entretenir le luxe jusque dans les moindres détails, ce chronographe intensément féminin est équipé d’une masse oscillante en or 18 carats.

Étanches jusqu’à une pression de 5 bar, les chronographes Royal Oak Offshore Ladycat, ces garde-temps de tous les superlatifs, s’imposent donc comme la montre idéale des femmes désireuses d’affirmer leur goût des défis.