21 avril 2012 13:25:00 BST

Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan

Jeudi 19 avril 2012 – L’acteur oscarisé Adrien Brody, la première danseuse russe de la Scala et du Bolchoï Svetlana Zakharova, et le pilote de Formule 1 Jarno Trulli, ont participé au dîner de gala donné en l’honneur du 40ème de la montre emblématique d’Audemars Piguet, la Royal Oak.

  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    L’acteur oscarisé Adrien Brody, et la première danseuse russe de la Scala et du Bolchoï Svetlana Zakharova.
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    Jasmine Audemars - Présidente du Conseil d’Administration d'Audemars Piguet.
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    L'ex-footballeur Christian Vieri
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    L'actrice Carolina Crescentini
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    Le mannequin Alena Seredova
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    Jarno Trulli
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    L'actrice Valerian Marini
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    Maxi Lopez, footballeur du Milan AC.
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
    Adrien Brody
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
  • Royal Oak 40 Years: From Avant-Garde to Icon. L’exposition poursuit sa route à Milan
RSS

Jeudi 19 avril 2012 – L’acteur oscarisé Adrien Brody, la première danseuse russe de la Scala et du Bolchoï Svetlana Zakharova, et le pilote de Formule 1 Jarno Trulli, ont participé au dîner de gala donné en l’honneur du 40ème de la montre emblématique d’Audemars Piguet, la Royal Oak.

À cette occasion, la Présidente du Conseil d’Administration, Jasmine Audemars, le CEO d’Audemars Piguet, Philippe Merk, et le CEO d’Audemars Piguet Italie, Franco Ziviani, ont accueilli plus de cent cinquante invités, parmi lesquels figuraient notamment le consul général de Suisse à Milan, Massimo Baggi, ainsi que Mme Evelyn Genta, veuve de feu Gérald Genta, créateur de la Royal Oak.

À leurs côtés, plusieurs célébrités locales issues du monde du sport, du design et de la mode, ainsi que des personnalités internationales et des journalistes ont pu déguster un dîner gastronomique organisé dans le jardin de l’Old Fashion Café, au cœur du Parco Sempione de Milan. Au total, cent trente invités triés sur le volet ont pris part à l’événement et ont eu le privilège de déguster un menu spécialement élaboré par les chefs du restaurant étoilé Da Vittorio, arrosé de vin de Château Malartic-Lagravière et de champagne Laurent-Perrier. À l’issue du dîner, plus de trois cent invités ont été escortés à une soirée dansante où ils ont pu se déhancher au son de la musique du DJ Graziano della Nebbia. 

 « Pour transgresser les règles, il faut d’abord les maîtriser »

Pour célébrer le 40ème anniversaire de sa montre emblématique, la Royal Oak, l’horloger suisse du Brassus Audemars Piguet a mis sur pied une exposition itinérante. Partie de New-York au mois de mars, elle fait désormais escale à Milan, du 17 au 22 avril, durant la semaine du Salon International du Meuble, le grand rendez-vous de l’année pour les professionnels du design et les passionnés du genre. L’événement a lieu à la Triennale de Milan, véritable temple du design.

Autour de la conception artistique, des photos, de la musique et du film de trois artistes résolument contemporains, Sébastien Léon Agneessens, Quayola et Dan Holdsworth, la Manufacture a organisé une exposition qui rassemble pour la première fois 100 pièces d’exception dans un décor mettant en lumière les origines, l’expertise et le talent artistique d’Audemars Piguet. Outre la découverte des 100 modèles emblématiques exposés, ainsi que d’inestimables documents datant du début des années 1970, les visiteurs pourront également découvrir l’atelier d’un horloger, admirer une machine à guillocher les cadrans, et observer de près tout l’art des maîtres-artisans Audemars Piguet.

Après Milan, l’exposition poursuivra sa route tout au long de l’année et fera diverses escales dans le monde, notamment à Paris (du 6 au 10 Juin), Pékin (août), Singapour (octobre) et Dubaï (décembre).