Audemars Piguet a une version mobile de son site web.

Passer à la version mobile
Managing the
24 mars 2011 Histoires

Gestionnaire de la «carrosserie» d’une montre

Parmi les soixante métiers en rapport avec l'horlogerie, celui de «constructeur habillage» est au cœur du développement des montres Audemars Piguet. Découverte d'une profession.

RSS

Une montre qui tombe bien sur le poignet, une excellente lisibilité de l'heure ou une couronne de mise à l'heure accessible, ce sont autant de qualités que le constructeur habillage apporte à ses créations. C'est directement dans le bureau technique, une partie du secteur «développement montres» de la Manufacture du Brassus, que Jean Cretin explique en quoi consiste son activité et celle de ses quatre collègues. «Nous nous occupons de «la carrosserie» des montres, c'est à dire du boîtier, de la glace, du bracelet, des fermoirs», explique le technicien.

Une étroite collaboration doit se mettre en place avec le département du design. Et c'est à partir d'un visuel en deux dimensions que le futur prototype prend forme. Un travail exécuté essentiellement devant l'ordinateur, à l'aide d'un logiciel permettant la modélisation en 3D des futures montres. «Un prototype est ensuite créé en résine époxy par une société externe. Ce modèle permet de se rendre compte des volumes et des proportions imaginées au départ », explique Jean Cretin.

Le modèle en résine permet de corriger toutes les erreurs qui ne seraient pas apparues durant la phase de conception. Un simple espace involontaire entre le poignet et la montre, et l'ergonomie doit être repensée. Pareil pour le cadran. «Nous pouvons être amenés à changer l'ouverture, la dimension de l'affichage, les index. Le guichet du calendrier peut par exemple se trouver trop près de l'extérieur, ce qui est peu esthétique. Il nous faut alors changer la taille du cadran», raconte le responsable du bureau technique habillage.

Une fois que le département design se montre lui aussi satisfait du modèle, une petite quantité de montres est produite, afin d'améliorer les derniers détails qui auraient échappé aux concepteurs. Un cadran serti de pierres précieuses peut s’avérer irrégulier sur sa surface, ne serait-ce que de quelques centièmes, en raison de la taille des pierres et pourrait par exemple empêcher les aiguilles d'accomplir leur révolution, faute de place. Des situations multiples et de nombreux modèles qui forcent le constructeur habillage à la flexibilité…