Lorsque la joaillerie parle aux messieurs
11 octobre 2010 Modèles

Lorsque la joaillerie parle aux messieurs

Les hommes d’aujourd’hui se parent volontiers de bijoux. Pour eux, Audemars Piguet a lancé récemment la Collection Royal Oak Offshore joaillerie. Découverte.

RSS

Du joueur de football David Beckham à l’acteur Johnny Depp, de plus en plus d’hommes s’affichent avec des bracelets, des colliers ou des bagues. Qu’elles soient ethniques, clinquantes ou sportives, les parures masculines sont dans l’air du temps.

Pour compléter sa collection de bijoux de prestige avec une gamme plus décontractée, la marque Audemars Piguet a lancé en 2008 la Collection Royal Oak Offshore joaillerie. Une ligne de bijoux pour hommes et femmes, composée notamment de bagues et de bracelets. Ces derniers reprennent les codes de la collection phare Royal Oak Offshore. La matière de prédilection est donc le caoutchouc décoré ici de la «Méga Tapisserie» qui orne habituellement le cadran des chronographes Royal Oak Offshore.  La bague prend la forme d’un octogone avec huit vis hexagonales à l’instar des lunettes des chronographes. «Le caoutchouc est une matière assez polyvalente, contrastée et audacieuse. Ces bijoux peuvent se  porter autant le soir qu’à la plage», observe Octavio Garcia, directeur artistique d’Audemars Piguet depuis 2003.



Le bracelet en caoutchouc est muni d’un fermoir et d’une boucle soit sertie, soit satinée, évoquant la boucle ardillon surdimensionnée de la montre. La bague se décline en plusieurs versions. Son profil peut être nu, entièrement serti avec des vis en acier poli, ou avec huit diamants.

Cette collection va continuer à s’étoffer. «En 2010, nous allons compléter la gamme avec des boutons de manchette. Leur centre est en caoutchouc avec la «Méga Tapisserie» et ils sont munis d’une lunette en couleur qui rappelle celle de la montre », annonce le directeur artistique.

Plus d’informations sur le site de la marque : www.audemarspiguet.com